Bref synopsis : Valentin est un jeune garçon de douze ans qui développe soudain d'étranges symptômes, mais également des dons surnaturels vaguement inquiétants. Son psy reconnaît une maladie extrêmement rare, et après un petit passage chez une exorciste du Vatican, Valentin, sa mère Lucie et le médecin se rendent aux États-Unis, dans un centre spécialisée. Là, ils découvrent que tous les petits malades sont nés le même jour (le 11 septembre 2001) et qu'ils se transforment physiquement, jusqu'à se ressembler malgré leurs origines diverses. L'atmosphère mystérieuse, les liens avec la religion et le passé trouble du directeur du centre laissent croire à une obscure malédiction, un "grand secret" qui pourrait changer les destinées de bien des innocents.

* * *

Je ne sais trop que penser de ce roman. Je l'ai acheté en pensant que ce serait un thriller (c'est la catégorie dans laquelle il est "rangé") mais ce n'est pas vraiment le cas. Il est difficile à classer, mais l'ésotérisme et l'occulte y occupent une place plus importante que le suspense. Ce ne sont pas mes domaines de prédilection, donc j'ai été plutôt ennuyée quand je me suis rendu compte que l'intrigue tournerait principalement autour de ces rites étranges et de ces mystères traversant les temps.

J'ai finalement bien aimé la double intrigue ainsi que les détournement des grands mythes fondateurs du monde et des croyances propres à chaque peuple. J'ai moins aimé certains personnages que je trouvais égocentriques, à la limite du désagréable. J'ai aimé le style, riche mais fluide. J'ai moins aimé (et c'est assez paradoxal) les fréquents petits morceaux de dialogue en anglais. Disons que d'une part, je pensais aux lecteurs qui ne comprennent pas l'anglais et de l'autre, la syntaxe était parfois un peu bancale pour de l'américain prétendument authentique.

Enfin, parlons un peu du déroulement de l'intrigue au fil des pages. J'ouvre une balise spoiler parce que sans rien révéler de vraiment crucial, je vais parler de certains éléments que personnellement je n'aurais pas aimé connaître avant de les lire !

(view spoiler)